Derrière les grilles de la résidence dans laquelle il s'insère en plein centre de Roncq se trouve un petit équipement très original.

Une Bourloire. Piste où on joue à la bourle! Un tout petit nombre de ces pistes survivent encore aujourd'hui. Pistes au profil incurvé qu'on est incapable de refaire aujourd'hui tant la mémoire des méthodes et matériaux utilisés a disparu. Une très belle représentation existe au musée de "la piscine" à Roubaix par le peintre nordiste Rémy Cogghe.

Il convenait de sauver celle-ci, quand le bâtiment qui l'abritait était en fin de vie, et que les bâtiments adjacents devaient eux être démolis.

La volumétrie de l'existant devait être parfaitement respectée, "les affaires culturelles veillant...". Travail en parfaite cohésion avec les architectes des bâtiments de France, il va de soi.

On a donc construit une enceinte de protection en bac acier au dessus de la piste, le temps du chantier qu'on a fait très rapide grâce à l'ossature bois. La brique que l'on voit est une brique de parement de 11. Tuile pêtit moule, et menuiseries extérieures bois.

Sous des dehors très classiques, on est dans un des tout premiers bâtiments HQE terminé en communauté urbaine de Lille. 

Bâtiment destiné à être peu chauffé, pour ne pas risquer de dessècher la piste, il ne lui fallait pas trop d'inertie, et l'ossature bois se justifiait encore une fois, car elle permettait en même temps d'isoler beaucoup. Isolation fibre de bois, parement intérieur en Fermacell. 

Une petite partie en excroissance pour abriter le coin convivialité et sanitaire. Toiture terrasse végétalisée. Parements de façade en Red Cedar.