Restaurant scolaire

Allée des templiers 59840 Lompret

Dates

PC déposé 4/10/2002 obtenu 27/1/2003 Construction janvier à décembre 2005 –  Réception, 1er trim.  2006

Mission architecte

Mission complète maîtrise d’œuvre, VRD et bâtiment OPC pour marchés en corps d’états séparés

Caractéristiques opération

Restaurant scolaire 100 repas jour – Cuisine « liaison froide » ERP 5ème catégorie, RDC handicapés  – 

SHON 470m² Montant travaux construction, VRD    496 863€ HT Soit 1057€ HT/m²  valeur octobre 2004

Coût de fonctionnement minimum, et  qualités sanitaires irréprochables, il a été choisi de réaliser cette construction dans le cadre d’une démarche de « haute qualité environnementale » HQE.

Notre bâtiment a été primé « MIEL 21 » par un jury de la communauté Lilloise.

Projet  mis en face des 14 cibles de la démarche pour faire les meilleurs choix pour toute  la vie du bâtiment : conception, réalisation, utilisation, maintenance, adaptation et déconstruction.

Les plans vont naturellement en tenir compte quant aux implantations des différentes parties. Du nord au sud, et de l’est à l’ouest, donc du froid au chaud on va trouver les locaux implantés graduellement selon leur T° de fonctionnement

Les dispositions du descriptif en termes de choix des matériaux et matériels aussi.

Murs en béton cellulaire de 30cm, pour supprimer  les ponts thermiques

Menuiseries  bois imputrescibles sans nécessité de traitements aux sels toxiques (mélèze, Douglas, ou bois rétifié – chauffé à 180°)

Vitrages « basse émissivité »

Sol réfectoire en linoléum (copeaux de bois) pour limiter les résonances des bruits Plafonds  en matériaux variés  non réverbérants, avec volumétrie pleine d’asymétries propres à piéger naturellement le son dans un grand nombre de ses fréquences

Les briques extérieures de Lomme pour limiter au max. les transports ; tuiles terre cuite

Récupération des EP pour l’alimentation des WC, le nettoyage des poubelles ou l’arrosage

Peintures  écologiques à solvant eau, ne dégageant aucun composé organique volatil

Système de ventilation à double flux, pour réchauffe air entrant avec air sortant. 7m2 de panneaux solaires pour un ballon de 300 litres.  2 chaudières gaz en cascade, à la fois synonymes de meilleurs rendements, et à la fois garantie d’une sécurité de chauffage accrue, en cas de panne d’une des 2.

L’ouverture de Velux est motorisée au sommet du réfectoire pour permettre de dissiper les excès

Ampoules d’éclairage très basse consommation, mais avant tout surfaces vitrées généreuses pour éviter d’avoir à s’en servir

Simplicité et efficacité, qui ne sont pas antinomiques avec une bonne intégration dans le village…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *